Crédit Mutuel Capital Privé réalise ses premiers investissements en fonds propres dans le secteur des infrastructures au travers de Siloé Infrastructures, son premier fonds dans ce secteur, qui sera doté de 500 millions d'euros. Crédit Mutuel Capital Privé, société de gestion pour compte de tiers depuis plus de 20 ans, est une filiale de Crédit Mutuel Equity, qui regroupe l'ensemble des activités de capital investissement de Crédit Mutuel Alliance Fédérale

Le fonds Siloé Infrastructures a pour mission d'accompagner des projets structurants au plus près des territoires dans trois domaines d'intérêt public : la transition écologique et énergétique, la transition démographique nécessitant une modernisation des infrastructures et la transition numérique au cœur des enjeux d'innovation. Cette politique d'investissement répond à la vision long terme et à l'ancrage territorial de Crédit Mutuel Alliance Fédérale. Avec une stratégie principalement tournée vers la France, et des tickets d'investissement compris entre 10 et 50 millions d'euros, le fonds a, d'ores et déjà, réalisé trois opérations pour un total investi d'environ 100 millions d'euros.

Crédit Mutuel Capital Privé sélectionne des actifs sur la base de leur résilience et de leur capacité à générer un impact positif et durable sur l'environnement, tout en répondant aux attentes des investisseurs institutionnels inscrits sur le long terme. Dirigée par Gérard Blain et Bertrand Ghez, l'équipe de professionnels expérimentés s'appuie sur des compétences complémentaires dans le financement de grands projets et dans le private equity. Siloé Infrastructures investit principalement dans des actifs français, avec pour objectif de générer des impacts positifs concrets aux critères mesurables sur le développement des territoires, tant au plan de l'attractivité économique qu'environnementale, ou encore, sanitaire et social.

Trois thèmes clés d'intérêt public ont été sélectionnés par Crédit Mutuel Capital Privé :

  • La transition écologique et énergétique dont on estime à plus de 8,5 milliards d'euros les besoins en fonds propres nécessaires pour mettre en œuvre la transition vers des énergies décarbonées, et notamment le photovoltaïque, l'éolien, l'hydroélectrique ou le traitement des déchets.
  • Les enjeux démographiques qui nécessitent d'anticiper le développement, tant des infrastructures adéquates pour gérer le vieillissement de la population française que des moyens de transport pour favoriser la mobilité.
  • La transition numérique en prévision de la connectivité haut-débit, du déploiement de la 5G, du développement de l'internet des objets et de l'optimisation des ressources des métropoles
  • ( smart cities).
« Nous avons choisi de nous tourner vers les grands projets d'infrastructures, car ils sont entrés dans un cycle de modernisation qui va mécaniquement entraîner une demande d'investissements. Cette classe d'actifs a la caractéristique de s'inscrire sur le temps long, car elle répond à des logiques de concession de service publics dans des secteurs variés autour de l'énergie, le transport, l'eau, la santé, les télécommunications, etc. De plus, les implications sociétales de ces grands projets correspondent bien aux valeurs que nous souhaitons incarner. Et notre position d'investisseur singulier dans le private equity en France - nous intervenons avec nos propres capitaux (3,4 milliards d'euros) - nous conforte dans ce choix stratégique et vertueux d'un accompagnement des projets dans la durée, comme ici dans les infrastructures », détaille Antoine Jarmak, président du directoire de Crédit Mutuel Equity, sponsor du fonds et principal souscripteur.

« Le fonds Siloé Infrastructures prend tout son sens dans un contexte de relance économique post crise sanitaire qui catalyse une mobilisation de moyens hors normes pour investir dans les domaines d'excellence et relever les nouveaux défis sociétaux de demain », explique Bertrand Ghez, directeur général adjoint de Crédit Mutuel Capital Privé.

Trois actifs en portefeuille dans le secteur des EnR (Energies Renouvelables) inaugurent Siloé Infrastructures, confirmant l'engagement du fonds dans la transition énergétique.


Une première opération dans le deuxième parc photovoltaïque de France, à Marville dans la Meuse, complétée par une opération à Oxelaëre dans le Nord ont été signées en juillet 2020. Ces opérations visent à l'acquisition auprès du développeur français Third Step Energy (TSE), d'un portefeuille de six parcs de centrales photovoltaïques d'une capacité totale de 95 MWc (Mégawatt-crête) en phase de construction. Un effort tout particulier a été fait pour reconstruire la biodiversité, notamment sur l'ancienne base de l'OTAN de Marville.

En décembre 2020, Crédit Mutuel Capital Privé, en tant que lead investor, a également réuni autour du développeur TTR Energy, un pool d'investisseurs pour créer un producteur d'électricité indépendant, Hexagon Renewable Energy, et faire l'acquisition d'un portefeuille de dix-neuf projets éoliens d'une puissance, existante et à construire, de plus de 700 MWc à terme.

Fin janvier 2021, Siloé Infrastructures a investi dans un portefeuille de quatre projets éoliens développés par Voltalia, acteur de premier plan des énergies renouvelables et coté en bourse. Ces parcs éoliens sont situés en Nouvelle-Aquitaine. Trois parcs basés près de la Rochelle, à Coivert et Vergné, sont actuellement en cours de construction. Leur mise en service est prévue fin 2021. Le quatrième parc de 10 MW, situé à Adriers dans la Vienne, est, quant à lui, déjà en fonctionnement. Voltalia a cédé au fonds Siloé Infrastructures 100 % de ses parts, mais continuera à fournir une gamme complète de services de Construction et d'Exploitation & Maintenance. Le groupe assurera les services de gestion d'actifs, via sa filiale Greensolver, pour l'ensemble des parcs.

« Ces premières opérations illustrent en tout point notre ambition initiale d'accompagner de grands projets économiques structurants s'inscrivant sur le long terme et orientés autour de fortes implications sociétales et territoriales, en cohérence avec notre modèle d'investissement RSE », ajoute Bertrand Ghez.

Guillaume Angué, directeur général de Crédit Mutuel Investment Managers souligne : « Crédit Mutuel Investment Managers, le centre de métier dédié à la gestion d'actifs de Crédit Mutuel Alliance Fédérale est fier de commercialiser le fonds Siloé Infrastructures et soutenir ainsi la transition énergétique sur le long terme. Ce fonds représente une excellente opportunité pour les investisseurs en leur permettant de bénéficier de rendements attractifs dans la durée. Crédit Mutuel Capital Privé rejoint les entités de gestion pour lesquelles Crédit Mutuel Investment Managers assure la commercialisation des produits et permet ainsi de compléter notre offre auprès des investisseurs ».

À propos de Crédit Mutuel Capital Privé

Crédit Mutuel Capital Privé, filiale de Crédit Mutuel Equity, est une société de gestion qui depuis plus de 20 ans se positionne comme un acteur majeur de l'investissement en fonds propres. Agréée AMF, Crédit Mutuel Capital Privé, a ainsi accompagné plus de 200 entreprises sur des projets innovants ou en capital de proximité. Elle met désormais son savoir-faire et son expérience au service de projets d'infrastructures à impact positif en étant un investisseur de long terme résolument tourné vers le développement des territoires. Le fonds Siloé Infrastructures, géré par Crédit Mutuel Capital Privé et d'une durée de 25 ans, accompagne ce développement dans trois principaux domaines d'intérêt général : la transition écologique et énergétique, la transition démographique et la transition numérique au cœur des enjeux d'innovation. Cette politique d'investissement s'inscrit dans la vision long terme et dans l'ancrage territorial de Crédit Mutuel Alliance Fédérale. Plus d'informations : www.creditmutuel-capitalprive.eu

À propos de Crédit Mutuel Investment Managers

Crédit Mutuel Investment Managers est le centre de métier dédié à la gestion d'actifs de Crédit Mutuel Alliance Fédérale. Entreprise d'investissement agréée par l'ACPR, elle a pour mission de promouvoir les savoir-faire des entités de gestion du groupe (113 milliards d'euros à fin décembre 2020) afin d'apporter aux investisseurs les solutions répondant au mieux à leurs besoins. Le modèle « multi-entité » permet d'accéder à une grande diversité de classes d'actifs gérées par des professionnels disposant d'expertises reconnues. Les sept entités de gestion concernées sont : Crédit Mutuel Asset Management, BLI - Banque de Luxembourg Investments, CIC pour les émissions de produits structurés conduites par CIC Market Solutions, Cigogne Management, CIC Private Debt, Dubly Transatlantique Gestion et Crédit Mutuel Capital Privé. Spécialisées en fonction des typologies d'investisseurs, les équipes de Crédit Mutuel Investment Managers sont présentes dans six pays en Europe et distribuent les services et solutions de placement auprès des institutionnels, entreprises, banques Privées, sélectionneurs de fonds ou conseillers en gestion de patrimoine et animent les réseaux de Crédit Mutuel Alliance Fédérale. Plus d'information sur le site : www.creditmutuel-im.eu

À propos de Crédit Mutuel Alliance Fédérale

Bancassureur de premier plan en France, présent au travers de près de 4 300 points de vente au service de 26,7 millions de clients, Crédit Mutuel Alliance Fédérale propose une offre diversifiée de services à une clientèle de particuliers, de professionnels de proximité et entreprises de toutes tailles. Figurant parmi les plus solides groupes bancaires européens, ses capitaux propres s'élèvent à 49,6 milliards d'euros et son ratio de CET1 s'établit à 17,8 % au 31 décembre 2020.
Crédit Mutuel Alliance Fédérale regroupe les caisses de Crédit Mutuel des fédérations Centre Est Europe (Strasbourg), Sud-Est (Lyon), Ile-de-France (Paris), Savoie-Mont Blanc (Annecy), Midi-Atlantique (Toulouse), Loire-Atlantique et Centre Ouest (Nantes), Centre (Orléans), Normandie (Caen), Dauphiné-Vivarais (Valence), Méditerrané en (Marseille), Anjou (Angers), Massif Central (Clermont-Ferrand) et Antilles-Guyane (Fort-de-France).
Crédit Mutuel Alliance Fédérale regroupe également la Caisse Fédérale de Crédit Mutuel, la Banque Fédérative du Crédit Mutuel (BFCM) et l'ensemble de ses filiales, notamment le CIC, Euro-Information, les Assurances du Crédit Mutuel (ACM), Targobank, Cofidis, la Banque Européenne du Crédit Mutuel (BECM), la Banque Transatlantique et Homiris. Plus d'informations sur www.creditmutuelalliancefederale.fr

Contacts presse

Crédit Mutuel Capital Privé :
Réso Média 4.0
Véronique Richez-Lerouge
v.richez-lerouge@reso-media.com
06 14 63 90 00

Crédit Mutuel Investment Managers :
Catherine Gontier
catherine.gontier@creditmutuel.eu
07 70 20 75 74

Télécharger le communiqué de presse