Économie et Marchés Financiers

Économie et marchés financiers au 11 mai 2020

Macro-économie - CIC Market Solutions

Le déconfinement a été confirmé jeudi dernier pour la France à partir du lundi 11 mai. Il se poursuit en parallèle dans les autres pays européens. Tous les dirigeants politiques européens sont attentifs à permettre aux acteurs économiques de reprendre leur activité, pour éviter que les faillites se multiplient, et que les ressources des ménages soient trop mises sous pression. L'Allemagne reste le grand pays occidental à surveiller, car depuis le 20 avril, la circulation de la population est permise. Le virus pouvant incuber pendant 14 jours, les jours prochains seront critiques pour savoir si la réouverture peut s'effectuer favorablement dans un pays moins dirigiste que la Chine.

Plus spécifiquement concernant la France, le Premier ministre a différencié les perspectives entre les régions. Certaines zones peuvent espérer une réouverture large (y compris les restaurants, par exemple) dès le courant du mois de juin (sous couvert que leur situation sanitaire, reste relativement favorable). Les autres zones plus touchées, et souvent plus denses en termes de population, resteront quant à elles, confinées plus longtemps.

La nécessité de laisser l'économie repartir s'est encore confirmée la semaine dernière avec la publication de toute une série de statistiques économiques pour le mois de mars et certaines pour avril, qui ont confirmé l'ampleur des dégâts économiques. Les indicateurs tels que les données qui permettent de suivre le nombre de pas des habitants dans les différents pays confirment, que la situation se dégèle doucement, et qu'il faudra plusieurs longues semaines pour que l'activité revienne à un niveau minimal permettant aux entreprises d'être rentables.

Dans ce contexte toujours délicat, le Président américain, qui avait inquiété les investisseurs financiers en fin de semaine dernière, a rétropédalé, ses équipes se montrant à la fois plus conciliantes envers la Chine, et plus volontaires à envisager des mesures de relance additionnelles. En parallèle, en Europe, la confirmation par la BCE qu'elle poursuivrait son soutien à l'économie et aux pays européens, sans dévier des promesses qu'elle a faites malgré un jugement défavorable d'une cour de justice allemande, a fini par porter ses fruits. Ceci a permis aux marchés actions de repartir de l'avant, et aux marchés obligataires de retrouver le calme.

Achevé de rédiger le 11/05/2020

Crédit Mutuel Investment Managers est une entreprise d'investissement agréée par l'ACPR. Crédit Mutuel Investment Managers intervient en tant que centre de métier de la gestion d'actifs de Crédit Mutuel Alliance Fédérale pour assurer l'animation, la promotion et la commercialisation des produits des entités de gestion auprès des réseaux distributeurs et auprès d'investisseurs professionnels.