Aperçu de la performance depuis le début d’année

Note : Données de performance nettes de frais (part B) en euros au 31 août 2022. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Les références à un indice de marché ou un univers de fonds comparables (« peer group ») sont faites à des fins de comparaison uniquement ; l’indice de marché n’est pas mentionné dans la politique d’investissement du compartiment.
Sources : BLI/Lipper.

Depuis le début de l’année, dans un contexte de marché globalement baissier sur fond de tensions géopolitiques, d’inflation incontrôlée et de resserrement des politiques monétaires, le Fonds est parvenu à limiter les pertes en ligne avec son approche historiquement conservatrice des marchés.

  YTD 3 ans 5 ans
BL Equities Dividend -5.1% 24.6% 47.1%
MSCI All Countries World NR -7.0% 38.1% 65.6%

Sur un horizon à plus long terme, le Fonds démontre également sa capacité à générer une performance consistante avec un beta faible, une volatilité maîtrisée et des drawdowns contenus.

Dans un environnement de marché particulièrement tendu sur fond de guerre russo-ukrainienne, de pressions inflationnistes et de resserrement des politiques monétaires des deux côtés de l’Atlantique, les valeurs du segment « value », notamment les secteurs énergétique et financier ont tiré leur épingle du jeu tandis que les sociétés de croissance de qualité que nous tendons à favoriser furent fortement pénalisées.

Si, en ligne avec notre horizon d’investissement, nous préférons toujours nous focaliser sur les performances à long terme de notre stratégie, nous pouvons cependant mettre en avant plusieurs facteurs qui pourraient avoir favorisé la surperformance relative du Fonds au cours de cette période :

  • Il est possible que d’autres aient une définition moins stricte de la « Qualité » ou manquent de discipline en matière de valorisation. BL Equities Dividend investit certes uniquement dans des sociétés de qualité, mais avec une discipline stricte en termes de valorisation. En outre, les titres offrant des dividendes attractifs et soutenables se traitent, par définition, à une valorisation raisonnable, ce qui constitue actuellement peut-être un avantage supplémentaire.
  • Pour la majorité des entreprises du Fonds ayant émis une publication financière concernant le premier trimestre 2022, les chiffres et perspectives restent globalement solides malgré l’environnement difficile, avec notamment une croissance organique moyenne du chiffre d’affaires au-delà de 10% ;
  • Enfin, l’exposition moyenne pondérée du chiffre d’affaires des sociétés de BL Equities Dividend à la Russie et à l’Ukraine est limitée à moins de 2%, et aucune de ces dernières n’est basée ou cotée en bourse dans un de ces pays.

Globalement depuis le début de l’année, tant l’allocation sectorielle que la sélection des titres individuels ont apporté une contribution positive à la performance relative.

Positionnement du portefeuille

A fin août, le Fonds est investi dans 30 entreprises ; le top 10 représentant 44,5%.

A cette même date, BL Equities Dividend offrait un rendement du dividende moyen pondéré brut de 2,6% (cash pris en compte). Les sociétés actuellement détenues au sein du Fonds affichent en moyenne un taux de croissance annuel composé de leur dividende brut par action de 8% sur les cinq dernières années.

Conformément à sa stratégie d’investissement, le Fonds est fortement exposé aux secteurs des Biens de Consommation de base (40,2%), de l’Industrie (16,7%) et IT (9,9%) tandis qu’il n’investit pas dans le secteur énergétique et dispose d’une très faible exposition au secteur financier (1,3%).

Transactions récentes

Dans un contexte de volatilité de marché importante et de forte disparité entre les styles d’investissement et les titres individuels, l’activité au sein du portefeuille a été plus importante qu’habituellement afin de saisir des opportunités (tout en restant en-deçà de ce qui se fait généralement dans l’industrie…).

Le gérant a ainsi soldé ses investissements dans Servern Trent (Grande-Bretagne, Services aux Collectivités – gestion des eaux) et GlaxoSmithKline (Grande-Bretagne, Santé – société pharmaceutique) pour des raisons de valorisation.

Pour ces mêmes raisons, il a réduit son exposition à différents titres tels que Swedish Match, National Grid, PMI, Hershey et PepsiCo.

Par ailleurs, le gérant a vendu sa position dans Visa en août sur fond de suspicion d’un manque de vigilance quant à l’accès à son réseau de paiement par des sites internet aux activités illégales.

Alors qu’aucune nouvelle entreprise n’avait intégré le portefeuille depuis octobre 2020, le gérant a initié deux nouvelles positions en février : S&P (Etats-Unis, Finance) et Hermés (France, Consommation discrétionnaire). Toutes deux répondent à nos critères d’investissement privilégiés, à savoir une marque établie bénéficiant d’avantages compétitifs pérennes, une forte capacité de fixation des prix et un potentiel important de génération de flux de trésorerie disponible combinés à une valorisation raisonnable et un profil de dividende attractif, en croissance et soutenable.

Par ailleurs, le gérant a profité de la volatilité des marchés pour augmenter le poids de certaines positions : L’Oréal, LVMH, Givaudan, Vinamilk, SGS, Kone, CNR, Microsoft, National Grid, Accenture, United Utilities ou encore Coloplast.

Conclusion

Une grande majorité des entreprises détenues au sein de BL Equities Dividend ont déjà émis une publication financière concernant le second trimestre 2022. Malgré l’environnement très volatil, les chiffres restent solides, avec notamment une croissance organique comparable du chiffre d’affaires s’élevant en moyenne à +11%.

Rappelons que les meilleures protections contre l’inflation sont une marge brute élevée, une solide capacité de fixation des prix ainsi qu’une rentabilité sur capitaux investis importante ; des points sur lesquels les entreprises de BL Equities Dividend se démarquent favorablement par rapport à la moyenne des sociétés composant les grands indices boursiers.

Les souscriptions ne sont autorisées que sur la base du prospectus actuel, du dernier rapport annuel ou semestriel et du Document d’Information Clé pour l’Investisseur (KIID) (les « Documents »). Les Documents sont disponibles gratuitement auprès de BLI à tout moment. L’ensemble des Documents, y compris les informations liées à la durabilité, est disponible sur le site internet de BLI à l’adresse www.bli.lu.

Toute reproduction de ce document est soumise au consentement écrit et préalable de BLI.

Specific Information concerning MSCI Data:
All MSCI data is provided “as is”. Neither MSCI nor any other party involved in or related to compiling, computing or creating the MSCI data makes any express or implied warranties or representations with respect to such data (or the result to be obtained by the use thereof) and all such parties hereby expressly disclaim all warranties of originality, accuracy, completeness, merchantability or fitness for a particular purpose with respect to any such data. Without limiting any of the foregoing, in no event shall MSCI, any of its affiliates or any third party involved in or related to compiling, computing or creating the data have any liability for any direct, indirect, special punitive, consequential or any other damages (including lost profits) even if notified of the possibility of such damages. No further distribution or dissemination of the MSCI data is permitted without MSCI’s express written consent.

Specific Information concerning GICS Data:
The Global Industry Classification Standard (“GICS”) was developed by and is the exclusive property and a service mark of MSCI Inc. (“MSCI”) and Standard and Poor’s, a division of The McGraw-Hill Companies, Inc. (“S&P”) and is licensed to use by Banque de Luxembourg S.A.. Neither MSCI, S&P nor any third party involved in making or compiling the GICS or any GICS classifications makes any express or implied warranties or representations with respect to such standard or classification (or the results to be obtained by the use thereof), and all such parties hereby expressly disclaim all warranties of originality, accuracy, completeness, merchantability and fitness for a particular purpose with respect to any of such standard or classification. Without limiting any of the foregoing, in no event shall MSCI, S&P, any of their affiliates or any third party involved in making or compiling the GICS or any GICS classification have any liability for any direct, indirect, special, punitive, consequential or any other damages (including lost profits) even if noticed of the possibility of such damages.